Archives du mot-clé Drive

Drive 2 : Nicolas Winding Refn dit non…

Alors que Ryan Gosling et Nicolas Winding Refn se sont retrouvés pour un second film ultraviolent, « Only God Forgives », il semblerait que l’éventualité d’une suite pour « Drive » soit des plus minces.

James Sallis, l’auteur du roman dont est inspiré le film avait pourtant laissé entendre qu’une suite était probable, puisqu’il a écrit un second livre baptisé « Driven » supposé être porté à l’écran.

Le synopsis de cette suite : on retrouve le Driver bien loin de son ancienne vie, installé avec une femme qu’il a l’intention d’épouser. Quand celle-ci se fait tuer, le Driver perd à nouveau les pédales (sans mauvais jeu de mot)…

Le problème c’est que Refn ne semble pas fan de cette idée : « ça n’arrivera jamais », a-t-il déclaré à propos d’une suite potentielle. « Mais le personnage du Driver pourrait revenir dans un autre film. On s’amuse avec cette idée. On verra bien ce qui va se passer. »

Il reste donc quand même un espoir de voir Ryan Gosling renfiler son fameux blouson doré…

 

Publicités

Découvrez Drink, la parodie de Drive

Après « Drive », le film qui avait secoué les festivaliers à Cannes et donné à Ryan Gosling le grand rôle qu’il mérite, découvrez « Drink » ! Une parodie alcoolisée qui reprend la bande-annonce du film de Nicolas Winding Refn au plan près, dont la déjà fameuse scène de l’ascenseur.

Dans le rôle du « Drinker », Harrison Aikin est saisissant de ressemblance. Un détournement réussi et une excellente vidéo qui devrait bien buzzer !

Un film d’Atomic prod, un petit groupe de passionnés spécialisé dans la réalisation de parodies de films.

Voyez vous-même…

2011 : mes dix coups de coeur ciné

Ça y’est, 2011 c’est fini. L’occasion de regarder dans le rétro et de faire un petit top 10 des films qui ont marqué l’an passé. Une année ciné assez faste avec pas mal de très bons films dans des genres divers et variés.

Avant de démarrer 2012 sur les chapeaux de roue avec J.Edgar d’Eastwood et Millénium de Fincher en janvier, voici donc mon petit best-of de l’année.

1. Black Swan : injustement bredouille aux derniers Oscars au profit du Discours d’un roi, le bijou noir de Daren Aronofski était pour moi la claque de ce début d’année. D’une grande maîtrise formelle, vénéneux et dérangeant, Black Swan est sublimé par la performance hallucinante et hallucinée de Nathalie Portman (qui a bien mérité tous ses prix), une mise en scène originale et des effets visuels bluffants.

2. Polisse : le grand prix du Jury au festival de Cannes est un film fort et poignant. Grâce à un casting parfait, des dialogues et interprétation collégiale d’une très grande justesse, Maïwenn signe son meilleur film, et probablement le meilleur film français de l’année.

3. Drive : le film qui fit de Ryan Gosling une star. Très présent cet année, avec Crazy, Stupid, Love et Les Marches du pouvoir , l’acteur impressionne dans un rôle casse-gueule quasi-muet. Un film très stylisé dont la lenteur et l’économie de paroles peut surprendre, mais qui m’a hypnotisé. Ryan y est pour beaucoup ❤

4. Intouchables : la comédie la plus populaire de l’année. Un succès amplement mérité pour le film de Toledano et Nakache qui nous ont offert un film très drôle et touchant.

5. The Artist : pari réussi pour Michel Hazanavicius qui a réussi à faire d’un film muet un succès critique comme public, en 2011. Un bel hommage au films hollywoodiens des années 20, qui a offert à Jean Dujardin son plus beau rôle.

6. La Guerre est déclarée : sur un sujet difficile, Valérie Donzelli met en scène une histoire personnelle d’où ressort une irrésistible envie de vivre. Un film drôle et émouvant.

7. Shame : un beau film sur la solitude extrême d’un homme. Porté par le jeu magistral de Michael Fassbender en sex-addict, Shame est une oeuvre froide, extrêmement maîtrisée, et assez troublante.

8. Mes meilleures amies : parce que les mecs n’ont pas le monopole de l’humour et du trash… Une très bonne comédie qui fait rire de bout en bout, avec une Kristen Wiig géniale. Ça ne fait pas dans la dentelle mais ça nous change des comédies romantiques habituellement pleines de guimauve sur le mariage !

9. Les Bien-Aimés : sans doute l’un des plus beaux films de Christophe Honoré, qui nous emporte sur près de quarante ans dans une jolie et triste saga romanesque. Le tout, comme pour Les Chansons d’amours, est très bien accompagnée par les chansons d’Alex Beaupain. Et quel casting ! (Deneuve & fille, Forman, Garrel, Sagnier, Delpech…)

10. Super 8 : parce que J.J. Abrams nous replonge en enfance et rend un bel hommage au cinéma de Spielberg de l’époque E.T.